Insolite ! A Pikine, l’Ipres doit 26 mois d’arriérés de loyers à un retraité

L’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) fait encore parler d’elle, alors qu’il n’a pas encore élucidé cette affaire de détournement de près de 400 millions de FCfa par « une mafia organisée » autour des tickets de restaurants.

En effet, Selon Libération,  l’établissement doit 26 mois d’arriérés de loyer au retraité de l’immeuble abritant son centre médico-social de Pikine, qui malgré ses multiples relances, l’Ipres peine à le payer son due. Pédant, pour le propriétaire qui ne compte que sur ces retombés de loyers pour vivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE