Grève annoncée des mareyeurs : deux tendances s’opposent

Alors que Mohamed Sylla, responsable de la fédération des mareyeurs du Sénégal avait annoncé une grève des acteurs le 15 janvier prochain, dénonçant l’éloignement ou l’inexistence des marchés au poisson dans plusieurs régions et des mauvaises conditions de travail, son homologue, Thierno Mbengue, président des associations des mareyeurs du Sénégal a pris le contre-pied pour démentir toute grève à la date indiquée.

« Une grève n’est pas à l’ordre du jour et elle ne sera pas suivie », a-t-il martelé sur la RFM. Il a annoncé que des discussions sont en cours avec le gouvernement et que plusieurs questions liées au travail des mareyeurs sont en train d’être prises en compte par l’Etat.
Il s’est également félicité de l’installation d’usines de transformation du poisson, qui évitent désormais aux professionnels de voir le poisson pourrir entre leurs mains.

Laisser un commentaire