Grands moulins de Dakar: Abibou Ndiaye Samb à la recherche de sa réhabilitation

Grands moulins de Dakar

Présenté comme le cerveau d’une opération d’escroquerie qui avait coûté la somme de 200 millions aux Grands Moulins de Dakar, Abibou Ndiaye Samb avait été arrêté et placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République.

Ayant bénéficié d’une mesure de liberté provisoire, l’ancien directeur Marketing et Commercial des GMD est en quête de son honneur perdu. Il croit dur comme fer que des mains cachées chercheraient, par tous les moyens, à le salir. Et voudrait, en conséquence, être lavé de tout soupçons.

A l’origine de cette quête effrénée de virginité sociale, se trouve un article de presse grandement alimenté par le contenu du procès-verbal d’audition; lequel procès verbal et son contenu étant couverts par le secret de l’instruction, il est formellement interdit que des personnes tierces -fut-elles des journalistes- puissent en avoir connaissance pour l’exploiter en vue de l’information du public.

Mais voila, depuis la parution de ces articles, la réputation de l’homme a été défaite et ce n’est pas la liberté provisoire qui lui a été accordée, par la justice, qui a calmé sa colère. Si, pour le moment, il ne porte pas plainte ni contre les journalistes encore moins contres leurs sources qui leur ont permis d’avoir ces contenus couverts par le secret, Abibou Ndiaye Samb veut que « les Grands Moulins lèvent les étrangetés de cette affaire « .

En conséquence, ses avocats sénégalais et ivoiriens cherchent, par tous les moyens, à trouver un arrangement pour que l’homme présenté comme le cerveau de cette affaire de détournement des cautions des commerçants sénégalais qui chercheraient des press auprès de l’institution ne soit pas le seul livré en pâture.

Pour cela, Me Zinda Sawadogo, « c’est l’ensemble de la chaîne de responsabilité qui est intervenu dans ce dossier qui doit être sanctionné. » Il n’est pas question que Abibou Ndiaye trinque tout seul.

Laisser un commentaire