Gambie: Le général Ousmane Badjie a fait ses adieux à l’armée

Gambie

Confirmé à son poste puis limogé par le Président Barrow, le désormais ancien patron de l’armée gambienne, n’a pas quitté son poste sans confier ses derniers mots à ses hommes.

«Je pars, mais une fois soldat, toujours soldat», leur a-t-il lancé lors de la cérémonie de passation de services avec Masanneh Kinteh, tout nouveau boss des soldats gambiens.

«Même si Barrow me nommait gardien»

Le Général Ousman Badjie a appelé les soldats à travailler en étroite collaboration avec son successeur, tout en  remerciant le Président Barrow de lui avoir donné la possibilité de servir à un autre niveau. «Même si j’étais nommé gardien sous le président Barrow, je serais heureux de le servir dans l’intérêt de la Gambie », a-t-il déclaré.

Badjie ‘‘no stress’’, comme l’ont surnommé ses concitoyens, a demandé aux soldats d’être républicains, «de s’en tenir aux dispositions de la constitution» et à ne pas «lever un pouce» s’il leur est demandé  «de faire la pluie et le beau temps». Une manière de leur demander de se mettre hors du champ politique et ne pas servir de bras armé à qui que ce soit.

«Ne cherchez pas l’argent»

Badjie a surtout demandé à ses frères d’arme de ne pas chercher «de l’argent, de la gloire ou autre chose», dans l’exercice de leurs fonctions. Il les a exhortés à craindre Allah.

Avec Seneweb

Laisser un commentaire