Fin de garde à vue : Thiambel Ba, le bras droit du ministre Mamadou Talla remis en liberté

Plus de peur que de mal. Le bras droit du ministre de la formation professionnelle du Sénégal, interpellé hier, devant le consulat du Sénégal à Paris, a été remis en liberté.

Fin de garde à vue pour Thiambel Ba. Interpellé hier devant le 22 de la rue de l’Amiral Hamelin, l’homme présenté comme « armé de pistolet » a été remis en liberté par la police judiciaire parisienne.

A en croire des sources de Kewoulo, proches du parquet parisien, « l’homme a été trouvé porteur d’une arme blanche qu’il a sorti de sa poche. » Contrairement aux informations partagées par les militants de l’opposition témoins de l’événement; informations reprises par la presse, Thiambel Ba était muni d’un coupe-ongle muni d’une lame.

Interpellé aussitôt que la foule ait crié au pistolet, l’homme de confiance du ministre Mamadou Talla Thioucs avait été brutalement neutralisé par les policiers, en faction devant le consulat. Après une rapide fouille au corps, il a été acheminé au commissariat de police de l’arrondissement et placé en garde à vue. Après 24 heures de mis à la disposition des enquêteurs, Thiambel Ba a été remis en liberté.

« Le gentil ami » du directeur de publications de Kewoulo a pu, ainsi, retrouver les siens tôt ce matin. Informé de la situation, Babacar Touré a déclaré qu’il n’avait aucun doute sur la suite heureuse de cet événement. « Thiambel Ba est un homme bien, un ami fidèle. » A conclu le patron de Kewoulo.

 

Laisser un commentaire