Femmes, paix et Sécurité en Afrique: Les Etats membres évaluent leurs plans nationaux à Dakar

Prés de 20 ans après la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies portant sur le triptyque Femmes, Paix et Sécurité, plusieurs pays membres de l’Union Africaine ont déjà adopté des plans nationaux pour donner corps aux recommandations de ladite résolution. 

C’est au titre de l’évaluation de leurs plans respectifs, que les états membres concernés se rencontrent à Dakar, du 17 au 19 Décembre, sous la houlette du Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants du Sénégal, en partenariat avec la Commission de l’Union Africaine, notamment par le biais du Bureau de l’Envoyée Spéciale pour les Femmes, la Paix et la Sécurité. Cette réunion de haut niveau s’inscrit dans une volonté de mise en ouvre effective de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité. Elle réunira des délégations venues de 25 pays ainsi que les Communautés Economiques ayant adopté des Plans d’action FPS (Femmes, Paix et Sécurité). 

L’objectif général de la réunion sera d’évaluer les progrès accomplis par les Etats membres dans l’utilisation du Cadre Continental de Résultats (CCR) pour le suivi de la mise en œuvre de leurs plans respectifs. 

Durant trois jours, les participants vont discuter de la dissémination du premier rapport sur l’état de la mise en œuvre de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité, produit sur la base du CCR. Les experts vont également soumettre les rapports 2019 des Etats membres sur la mise en œuvre de leurs PAN à l’aide du CCR et identifier les aspects du CCR qui pourraient nécessiter une revue/modification 

Laisser un commentaire