Fandène : Un maçon se donne la mort par pendaison

Encore un cas de mettre enregistré dans la journée du jeudi . André Boucar Faye, un maçon né le 27 janvier 1974, s’est donné la mort par pendaison dans le village de Faye Faye

 

C’est tôt le matin que les sapeurs-pompiers de Thiès ont débarqué au village, trouvant le corps du défunt pendant au bout d’une corde suspendu à un arbre. Ce qui laisse croire qu’il est passé à l’acte dans la nuit ou à l’aube.

A en croire l’As, le corps a été ensuite transféré à la morgue du centre hospitalier régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès et la gendarmerie a ouvert une enquête pour cerner les contours de cette affaire plus que douloureuse.

Pour l’heure, c’est l’émoi et la consternation dans le village, où les commentaires vont bon train.

 

Laisser un commentaire