Faits-Divers Atteint du Covid-19, le médecin du Stade de Reims s’est suicidé

Le Stade de Reims est sous le choc. Le club de Ligue 1 a appris ce dimanche le suicide de Bernard Gonzalez, 60 ans, le médecin chargé de l’équipe première.

Atteint de Covid-19, il était en confinement chez lui avec son épouse, également contaminée. Il a laissé une lettre détaillée qui expliquerait le lien entre son geste et sa contamination.
Arnaud Robinet, le maire de Reims, se dit abasourdi. C’est le préfet de la Marne qui a appris à l’édile la nouvelle en début d’après-midi, sous le sceau de la confidentialité. L’élu connaissait bien ce médecin, qui représentait, selon lui, un des piliers du club de Reims », et avait participé à sa remontée en Ligue 1 en s’occupant médicalement très bien des joueurs. « C’était le médecin du club, nous confie-t-il. Un grand professionnel, reconnu et apprécié par tous ».


Choc immense au sein du clubArnaud Robinet avait croisé le médecin il y a environ un mois dans le cadre d’un apéritif que les parents du praticien avaient organisé à l’occasion de la campagne des municipales en faveur du maire sortant. « J’ai une pensée émue pour ses parents, pour sa femme, sa famille, dit le maire. C’est une victime collatérale du Covid-19, car il avait été détecté positif et se trouvait en quatorzaine. Je sais qu’il a laissé un mot pour expliquer son geste. Mais j’ignore son contenu. »
Le docteur Bernard Gonzalez avait monté un important cabinet dans un quartier réaménagé de la ville. « C’était un homme engagé et très humain », prolonge Arnaud Robinet.

Laisser un commentaire