Expulsion de 4 étudiants de l’UGB : la Coordination demande la grâce

Expulsion de 4 étudiants de l’UGB : la Coordination demande la grâce

La Coordination des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis ( Cesl)  demande la grâce pour leurs quatre (4) camarades expulsés suite à l’affaire du déversement d’eaux usées dans le bureau du Recteur, Ousmane Thiaré. Ils demandent au Conseil de discipline de revenir sur sa décision.  
Face à la presse hier, mercredi 7 août 2019, les responsables de la Cesl ont promis de ne ménager aucun effort pour que les quatre (4) étudiants exclus, tous des délégués, soient réintégrés et poursuivent leurs études.  

« Nous userons de tous les moyens et voies légales pour rétablir nos camarades à l’université », ont-t-ils informé. Ils appellent les autorités universitaires à « privilégier le dialogue » pour l’intérêt de tous les acteurs universitaires. 

Le mercredi 10 avril 2019, les étudiants avaient séquestré le Recteur Ousmane Thiaré et versé des eaux usées dans son bureaux. Une façon selon eux, de dénoncer le ruissellement des eaux usées devant leurs chambres. 

Laisser un commentaire