Exclusif: « Ce n’est pas un hasard que Karim Wade soit au Qatar, dans ce pays qui finance les terroristes »

Exclusif: "Ce n'est pas un hasard que Karim

Elément central de la vengeance des Kadhafi contre l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, Ziad Takieddine est en colère contre la mafia qui a organisé et supervisé la guerre en Libye. Et voudrait que le monde soit au courant des menaces qui guettent le Sénégal. Face à la rédaction de Kewoulo, Ziad Takieddine a dévoilé des secrets d’Etat et prévient le Sénégal de probables menaces terroristes qui le guettent.

Après le père, c’est le fils Wade qui est dans le viseur de Ziad Takieddine. Et l’homme d’affaires franco-libanais qui se veut nouveau lanceur d’alertes se dit inquiet des dangers qui guettent le Sénégal avec les fréquentations de Karim Wade. Conforté, par la justice française, dans ses accusations de corruption -par la mise en inculpation de Nicolas Sarkozy-, le sulfureux fidèle de Mouammar Kadhafi est revenu à la charge dans ce second jet d’un long entretien qu’il a accordé à la rédaction Kewoulo.info Retrouvé entre deux avions, l’homme d’affaires, Ziad Takieddine, qui a décidé de se confier à la rédaction de Kewoulo, dit vouloir avertir le Sénégal des dangers qui le menacent.

A en croire Ziad Takieddine, « ce n’est pas un hasard que Karim Wade réside au Qatar » depuis sa sortie de prison. « Le fils de Wade est un allié objectif de la mafia en Afrique. C’est cette mafia-là qui a détruit la Libye avec l’aide de Abdel Hakim Belhadj. » A déclaré l’ancien porteur de valises du guide libyen. En guerre contre «les assassins» de Mouammar Kadhafi et destructeur de la Libye, Ziad Takieddine a dit ne pas comprendre que « un fils –Karim Wade-qui prétend à la magistrature du Sénégal puisse s’installer au Qatar alors qu’au Niger, à coté du Sénégal, Qatar Charity est installé et finance les terroristes du nord Nigeria. »

Pour Ziad Takieddine, le Sénégal intéresse les terroristes de l’Etat islamique. Et le franco-libanais a juré que notre pays ne mérite pas le sort que semble lui destiner « ces mafieux affairistes. » S’il dit ne pas avoir l’intention de s’ingérer dans les affaires internes du Sénégal et ne pas faire la promotion d’un quelconque candidat à la présidentielle du Sénégal, Ziad Takieddine a déclaré que « les Sénégalais doivent décider de leur sort » et de refuser d’être manipulés par des mafieux.

« Faites confiance en vous mêmes. Je vous éclaire au niveau de la politique mondiale qui affecte en plus et plus directement votre pays que d’autres pays. Mais, vous êtes, après tout, un pays musulman. Mais vous êtes après tout un pays laïc. Daesh aimerait bien s’installer chez vous. Ce con là. » A averti Ziad Takieddine. Poursuivant ses alertes, l’homme qui a juré avoir personnellement remis 5 millions d’Euros de Kadhafi à Nicolas Sarkozy a déclaré que « ce n’est pas un allié du Qatar et des mafieux français qui va sauver (notre) pays. »

Pour la première fois devant un média, Ziad Takieddine a déclaré que « Nicolas Sarkozy est un ancien président de la République. Mais, c’est aussi un escroc, un mafieux, un criminel de guerre et un voyou. » Aussi, ne voulant pas être mêlé à Robert Bourgi qui avait lui aussi tiré à boulets rouges sur Karim Wade en 2012, l’ancien marchand d’armes a dit que le fils de Mahmoud Bourgi est un escroc. Comme Robert Bourgi, Bachir Saleh –il a échappé à des tueurs qui lui ont tiré dessus ce samedi dernier, en Afrique du Sud, alors qu’il s’apprêtait à livrer des documents à la justice française, ne trouve aucun mérite aux yeux de Ziad.

Dernier du carré d’As des ennemis intimes de Ziad, Alexandre Djouhri, l’autre homme clé de cette terrible affaire qui englobe corruption et crimes de guerre –puisque cette guerre de Libye a été créée pour masquer ce scandale de corruption massive- ne trouve, lui non plus, aucune grâce aux yeux de Ziad Takieddine. Pour le nouveau lanceur d’alertes, ce proche de Nicolas Sarkozy –Djouhri- est un grand voleur. Pour rappel, Alexandre Djouhri est arrêté depuis janvier à Londres et doit être incessamment extradé vers la France.

 

11 Commentaires

  1. Merci pour l’investiger Babacar. C’est important pour le peuple senegalais de savoir à qui faire confiance ou pas…

  2. Vous etes sérieux? Je ne peux pas croire que j’ai fait confiance à cet homme. Maintenant, je peux seulement faire confiance à Macky Sall

Laisser un commentaire