Enquête sur l’origine de ses financements: Y’en à marre défie le gouvernement sénégalais

Les membres du mouvement «Y’en a marre» ont été formels par rapport à leur source de financement, ce mercredi lors de leur conférence de presse.

« Nous n’avons jamais reçu 350 millions de francs CFA de financement, s’ils veulent savoir nos sources de financement ils n’ont qu’à nous interpeller directement », a martelé Fadel Barro.

« L’État du Sénégal est en train de nous mettre en mal avec l’opinion publique en versant dans la manipulation et la diabolisation », a-t-il continué. Avant de souligner que « Y’en a marre » a des sources de financements mais dans les mécanismes de fonctionnement du mouvement, ils ne gèrent même pas les fonds alloués.

Laisser un commentaire