‘’Djiné Maïmouna’’ à l’Ecole des bibliothécaires archivistes et documentalistes de l’Ucad : les amphis fermés pour une durée de 7 jours

‘’Djiné Maïmouna’’ à l’Ecole des bibliothécaires archivistes et documentalistes de l’Ucad : les amphis fermés pour une durée de 7 jours

‘’Djiné Maïmouna’’ refait surface. Et c’est l’Ecole des bibliothécaires archivistes et documentalistes (Ebad) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui a vécu le retour de ce phénomène.

Selon ‘’SourceA’’ qui donne l’information de ce mercredi, depuis samedi dernier, de nombreux étudiants sont tombés en syncope en pleins cours. Les faits se sont, dans un premier temps, produits le samedi 30 janvier et se sont poursuivis ensuite avant-hier lundi 1er février.

Face à cette situation, ajoute le journal, le directeur de l’Institut a procédé à la suspension temporaire des cours pour une durée de sept jours, afin de voir si le phénomène va s’arrêter ou perdurer.

Actusen.sn

Laisser un commentaire