Dialogue national: le Forum civil dénonce sa mise à l’écart de la commission politique et menace

Le Dialogue national n’a pas quitté la zone de turbulence. Après le différend concernant le rajout de 40 membres sans concertation et les mises en garde, la société civile menace de quitter la table des négociations.

Déjà, le Forum du justiciable avait dénoncé la politisation à outrance de ce dialogue et la portion congrue qui était réservée à cette société civile dont l’avis est rarement sollicité sur les questions majeures. Hier, c’est Birahime Seck du Forum Civil, qui dénonçait la mise à l’écart de cette même société civile de la commission politique. Ses membres avaient même boudé la salle lors de la dernière rencontre du Comité de Pilotage du Dialogue national. 

« Nous avons quitté la salle pour protester contre un fait. Parce qu’on n’a pas voulu qu’on entre dans la commission politique, alors que d’autres personnes sont admises dans cette commission. C’est le même décret qui a nommé ces personnes et nous-mêmes. Pourquoi ils ne veulent pas que nous intégrons cette commission. Qu’est-ce qu’ils ont à cacher ? »

Laisser un commentaire