Dernière minute: Les 3 jeunes “disparus” dans la forêt de Sikoune retrouvés en Guinée

Dernière minute: Les 3 jeunes

La bonne nouvelle est arrivée tôt, ce matin, dans le village de Goudomp. A en croire des informations parvenues à Kewoulo, les jeunes disparus hier dans la forêt de Sikoune ont donné de leurs nouvelles. Et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, ils ont réussi à passer à travers le territoire contrôlé par des éléments du MFDC pour se retrouver en Guinée Bissau.

“Disparus” des radars de l’armée et ayant réussi à infiltrer les lignes arrières du MFDC, les jeunes de Singhère Baïnounck dont les villageois étaient sans nouvelle depuis hier ont redonné signe de vie. A en croire des sources villageoises contactées par Kewoulo, “ils se trouvent actuellement en terre Bissau-guinéenne. Et sont en train de s’organiser pour revenir à Singhère en passant par Ngorée ou par Mpack.” Avec ces retours, Singhère Baïnounck va retrouver l’ensemble de ses jeunes qui étaient partis chercher du Maad dans la forêt de Sikoune et qui sont tombés sur une unité de 13 combattants appartenant au camp du commandant Adama Diatta, des hommes sous commandement directe de Mamadou Nkrumah Sané.

Pour rappel, au nombre de 8, les jeunes surpris en brousse avaient été dispersés suite aux tirs effectués par les combattants armés. Alors que deux des jeunes avaient réussi à rentrer sains et saufs au village, trois garçons étaient rentrés dans un mauvais état. “Ils avaient été capturés et torturés par des éléments du MFDC parce qu’ils seraient entrés sur leur territoire sans autorisation.” Soutient-on à Goudomp. Et alors que 3 avaient manqué à l’appel, l’armée qui avait été informée avait lancé une opération de recherche. Finalement, c’est en Guinée Bissau que sont apparus Tidjane Sadio, Harouna Sonko et Oumar Biaye. 

 

Laisser un commentaire