DÉCÈS DE MON COLLÈGUE ET AMI KOLIBA DANSOKHO, PRÉSIDENT DE CHAMBRE À LA COUR D’APPEL DE ZIGUINCHOR CE DIMANCHE 14 FÉVRIER 2021 ET ENTERRÉ LE LUNDI 15 FÉVRIER 2021

Innâ lillahi wa innâ ileyhi radjihoun.
Un homme digne est parti.
Koliba DANSOKHO a toujours été, pour nous et pour les générations à venir, un symbole de rigueur, de droiture, de vérité et de justice.
Il a été omniprésent dans tous les combats de la Justice ces vingt dernières années.
Durant toute sa carrière, il n’a cessé de contribuer, de façon éminente, positive et significative à la lutte autour du principe de l’indépendance du pouvoir judiciaire et à la crédibilité de la Justice au Sénégal. Il y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Pour cela, il a toujours dignement subi et supporté l’arbitraire dont il a été, parfois, victime.
Koliba a toujours été un homme entier,
Koliba a toujours été un homme digne,
Koliba a toujours été un homme de valeur,
Koliba a toujours été un preux patriote,
Koliba a toujours été un éminent et valeureux magistrat.
Professionnel, il l’a été jusqu’au bout de ses doigts.
Sa compétence n’a jamais fait l’ombre d’un seul iota de doute.
Koliba est un exemple emblématique pour toutes les générations de magistrats.
L’UMS vient de perdre, avec la disparition de Koliba, un de ses plus éminents membres.
La Justice vient de perdre un pan entier.
Le Sénégal perd un de ses plus valeureux fils.
Bon musulman, il l’a été dans toutes les acceptions de ces termes. El Hadji Koliba DANSOKHO a fait le hadj en 2017.
Allahuma ighfirlahou war hamhou. QU’ALLAH SWT l’accueille dans Sa Janatul Firdawsi bi hurmati Seydil Woudjout SAWS.
Toutes mes condoléances à sa famille.
Toutes mes condoléances au Président Teliko, au Bureau exécutif et à tous les membres de l’UMS.
Toutes mes condoléances à la Communauté judiciaire, dans sa globalité et sa diversité.
Aliou NIANE
Secrétaire général
de la Cour des Comptes

Laisser un commentaire