De Touba: Modou Diagne Fada dit oui au dialogue initié par Macky Sall

De Touba: Modou Diagne Fada dit oui au dialogue initié par Macky Sall

0

Pour la 123ème édition du grand Magal de Touba, Modou Diagne Fada, le leader de Yessal comme tout bon Mouride s’est rendu à Touba pour le célébrer. Sur place, après avoir glorifié les louanges du fondateur du mouridisme, le politicien a salué l’appel au dialogue politique du président Macky Sall qui a été souligné par le khalif général des Mourides, Serigne Sidy Moukhtar Mbacké.

Selon Diagne Fada, le guide actuel des mourides ne joue que le rôle de régulateur social dans l’arène politique. « Le khalif général est dans son rôle de fédérateur. Le khalif général est dans son rôle de chercher à rapprocher les différentes positions, à faire de telle sorte que les acteurs politiques se retrouvent et parlent de l’essentiel » a-t-il évoqué devant la presse.
D’ailleurs l’ancien ministre de la jeunesse sous Wade a également confirmé qu’il est parfaitement d’accord du dialogue politique si jamais le Président Sall les appelait autour d’une table. Il poursuit: «en ce qui nous concerne, nous sommes pour le dialogue mais pour un dialogue sincère, pour un dialogue inclusif, mais pour un dialogue qui intéresse l’ensemble des acteurs, pour un dialogue qui permet aussi de faire des pas ».
En d’autres termes, Modou Diagne Fada dit niet à un dialogue qui permet de faire du surplace. Soutenant le manque d’organisation des élections législatives du 30 juillet dernier, il a conclu : « Nous voulons progresser dans l’organisation des élections parce que les dernières élections ont été mal organisées. »

Poursuivant, il a déclaré: « Nous nous voulons progresser dans l’approfondissement de la démocratie notamment par le financement des partis politiques, par le mode des scrutins, par un audit indépendamment du fichier électoral et autant d’autres questions qui intéressent les acteurs politiques. Et qui devraient aller dans le sens d’une plus grande transparence à l’occasion des prochaines élections législatives ».

Laisser un commentaire