Crise au ministère de la Justice : Le Directeur des Droits humains claque la porte

Rifi au ministère de la Justice. Le Directeur des Droits humains, Mbaye Babacar Diop, a rendu le tablier.

Selon Walf Quotidien qui vend la mèche, il a présenté sa démission au Garde des Sceaux, Me Malick Sall, le mercredi 23 décembre 2020.

Quid des raisons de sa démission ? Il a parle de convenances personnelles. Mais, la réalité est toute autre.

Selon des sources du journal, une série de frustrations serait à l’origine de son départ.

Le haut fonctionnaire se serait plaint d’un manque de moyens pour mener à bien sa mission.

Des moyens qui seraient affectés à la lutte contre la Covid-19 pour financer les activités politiques du ministre.

Laisser un commentaire