Covid-19 : Du sang des malades guéris pour soigner des patients en Chine

Depuis le mois de février, la Chine pratique ce que les spécialistes appellent un ‘’transfert d’immunité’’ pour lutter contre le Covid-19, informe nouvelobs.com.

Un principe qui consiste à utiliser le sang des malades guéris, donc immunisés, pour aider à renforcer les défenses immunitaires d’individus récemment atteints.

La Chine avait demandé à ceux qui sont guéris de donner leur sang afin de conserver des produits dérivés de ce sang, notamment le plasma, pour les injecter aux malades.

Avec cette méthode, les médecins de l’hôpital chinois de Shenzhen auraient amélioré la santé de cinq malades qui étaient dans un état critique. D’ailleurs trois d’entre eux sont aujourd’hui guéris, avait annoncé une étude publiée par l’Association médicale américaine.         

Cette pratique n’est pas certes une méthode nouvelle, mais elle semble être une piste intéressante pour le traitement du Covid-19, une pandémie qui sévit dans le monde.

Laisser un commentaire