Le chef du groupe EI Abou Bakr al-Baghdadi appelle à poursuivre le «jihad»

Le chef du groupe EI Abou Bakr

Le chef du groupe Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi a appelé ses partisans à poursuivre le « jihad » dans un message diffusé ce mercredi 22 août sur Telegram par des comptes proches de l’organisation jihadiste, le premier enregistrement qui lui est attribué en près d’un an.

C’est la première preuve de vie donnée par le calife auto-proclamé en près d’un an. D’une durée de 55 minutes, le message diffusé à l’occasion de la fête musulmane d’al-Adha, est adressé aux partisans du groupe Etat islamique. Abou Bakr al-Baghdadi appelle à la poursuite du « jihad », à la « patience » et promet la victoire.

« Ceux qui oublient leur religion et leur certitude dans la promesse du Créateur s’effondrent et tombent. Ceux qui s’y tiennent sont fiers et victorieux », dit-il.
Selon lui, la défaite ou la victoire ne se mesurent pas par la perte d’une ville, la suprématie aérienne, les missiles balistiques ou les bombes intelligentes en possession des ennemis.

Le groupe EI acculé

Ces propos qui se veulent rassurants interviennent alors que le groupe Etat islamique, qui contrôlait en 2015 les deux tiers de l’Irak et la moitié de la Syrie, n’est plus présent aujourd’hui dans des poches désertiques ou à travers des cellules dormantes.

Cette semaine, les jihadistes ont encore été chassés par l’armée syrienne de l’un de leurs derniers bastions dans le désert près de la province méridionale de Soueida. Au nord-est du pays, les milices kurdes resserrent l’étau autour des dernières localités où ils sont encore présents, dans la vallée de l’Euphrate.

Donné pour mort à plusieurs reprises, Abou Bakr al-Baghdadi serait réfugié dans une zone frontalière entre la Syrie et l’Irak.

Laisser un commentaire