Casamance : L’Armée démantèle quatre bases rebelles et exhibe ses…

Après une dizaine de jours de bombardement dans le sud de Ziguinchor, l’Armée démantèle quatre (4) bases rebelles, souligne le Soleil.

L’Armée a ratissé large et les bases de Badiong, Boussolom, Bouman et le bastion historique de Sikoune sont tombés entre ses mains.

Et pas que. Plusieurs hectares de champs de chanvre indien détruits, des munitions explosives récupérées.

Pour ce qui est de la frontière avec la Guinée Bissau, le Sénégal va vers l’érection de postes de contrôle militaires à tous les niveaux de passage non officiels.

Laisser un commentaire