Camp Pénal : Boy Djiné envoi un message aux sénégalais

Camp Pénal

Texte alternatif de la bannière

Revoilà Baye Modou Fall, alias Boy Djiné. Incarcéré à la maison d’arrêt du Camp pénal de Liberté 6, il se rappelle au bon souvenir des Sénégalais. Et c’est pour déplorer, dans un courrier dont Walf Quotidien détient copie, ses conditions de détention. Boy Djiné dénonce le fait d’être l’objet de deux procédures simultanément ouvertes à Dakar et à Diourbel, suite à son évasion de la prison de Diourbel. Il soutient aussi dans sa lettre qu’il est détenu illégalement.

En détention depuis le 24 juillet 2013 et condamné à 2 ans de prison ferme, sa peine devait arriver à terme le 24 juillet 2015. Ce n’est pas tout. Boy Djiné signale également que le tribunal des mineurs l’a condamné à 6 mois ferme mais qu’on ne l’a pas libéré à l’expiration de la peine.

Aussi, dénonce-t-il le fait que le juge l’a renvoyé devant la chambre correctionnelle pour une affaire déjà jugée. Dénonçant la politisation de son dossier, il dit être victime d’un complot et inculpé dans une affaire revêtue de l’autorité de la chose jugée.

Laisser un commentaire