APR: Seydou Guèye diagnostique des « troubles obsessionnels convulsifs » chez Moustapha Diakhaté

Le porte-parole national de l’Alliance pour la République (Apr, parti au pouvoir) Seydou Gueye s’est exprimé dimanche sur la création au sein de leur formation politique d’un mouvement par Moustapha Diakhaté, un des cadres. Il estime son ex-camarade est atteint de « troubles obsessionnels convulsifs ».

A la question de savoir s’il soupçonne Moustapha Diakhaté d’être parrainé par d’autres membres du parti Gueye de répondre : « si tel était le cas, je serais très déçu pour un homme qui a accusé de hautes responsabilités. Il a dépassé l’âge d’être une marionnette. Je pense qu’il s’agit de troubles obsessionnels convulsifs si vous interrogez l’histoire, il a eu ce type d’approche et de démarche « , a-t-il décalré sur la Rfm. 

Selon Seydou Gueye, le parti ne peut pas accepter qu’il y ait de telles postures, puisque depuis 2008, ils sont engagés au tour d’un meilleur destin pour le Sénégal. « Moustapha Diakhaté a habitué les Sénégalais à une posture perplexe. Comment un homme peut-il être membre d’un parti et être contre ce parti », s’est-il demandé. 

Pour lui, toutes les sorties de son ex-camarade (puisque Diakhaté a été exclu) avaient pour objectif de ternir l’image du parti. « Quand tu appartiens à un parti, il y a trois règles à respecter. D’abord, il faut partager les mêmes orientations avec les membres, ensuite connaître qu’on est sous l’autorité des décisions de ce parti et enfin, on est sous l’autorité du leader de ce parti, qui lui-même est sous l’autorité d’un congrès « .

LAISSER UN COMMENTAIRE