Amadou BÂ brise le silence : “Par le chantage et la pression, Yewwi veut…

Amadou BÂ brise le silence : "Par le chantage et la pression, Yewwi veut...

Sa parole est rare et épiée. Son propos policé et extrêmement prudent. Il s’agit de l’ancien ministre de l’économie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, qui a accordé un long entretien au quotidien L’Observateur.

L’homme, qui se dit “paré au combat et concentré sur les victoires du chef de l’État”, a livré, tambour battant, sa part de vérité à nos confrères sur la situation politico-économique du Sénégal .Se prononçant sur les manifestations du 17 juin dernier qui ont fait 3 morts, le responsable de l’Alliance pour la République (APR) aux Parcelles Assainies n’y est pas allé par quatre chemins pour pointer les auteurs.

“La démocratie, c’est la liberté, mais dans le respect de la loi. Les principaux responsables sont ceux qui ont bravé la loi et utilisent les jeunes comme boucliers ou marchepieds pour leurs ambitions personnelles”, a-t-il martelé.

Amadou Bâ d’enchaîner : “Yewwi veut, par le chantage et la pression, soumettre la loi et le pays à ses désirs. Au lieu de manifester, Yewwi doit remercier le Conseil constitutionnel qui l’a sauvé, en invalidant sa liste nationale, d’une défaite certaine avec le bilan plus qu’élogieux du Président Macky Sall”.

Étant d’avis que “l’opposition crée une tension artificielle et un brouillard politicien pour masquer le bilan exceptionnel du Président sur l’économie et la politique extérieure”, l’ex-chef de la diplomatie croit dur comme fer que le camp présidentiel a toutes les cartes en main pour remporter les prochaines élections législatives à Dakar.

Laisser un commentaire