Alimentation : zoom sur la contamination des aliments consommables

Alimentation : zoom sur la contamination des aliments consommables

Une étude faite sur la surveillance de la prévalence des salmonelles et leurs serovars présentes dans les légumes vendus dans certains marchés, révèle que ces bactéries sont la cause de plusieurs maladies allant de la diarrhée aux cancers. L’étude a été faite sur trois régions, à savoir Dakar, Thiès et Louga. Ces zones sont plus exposées.

 

La teneur en salmonelle dans les légumes souvent consommés crus est estimée à 12,39 %. Dakar englobe 16, 83 %, suivie de Louga 6,36 % et enfin Thiès 5,88 %.

Cependant, l’étude a révélé que 200 maladies (diarrhée, cancers, entre autres) sont dues aux aliments contenant des bactéries, des virus, des parasites ou encore des substances chimiques. A cet effet, en 2015, selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), chaque année, environ 1 personne sur 10 est victime de maladies provenant des aliments, faisant ainsi 420 mille décès par an dont 125 mille enfants de moins de 5 ans.

 Selon le journal «Le Quotidien», qui rapporte les propos de Maimouna Ka, la cheffe de Division études et planification au niveau du Service nationale de l’hygiène, «les maladies diarrhéiques sont les plus courantes. Elles seraient souvent dues à la consommation d’aliments contaminés par plusieurs bactéries dont les salmonelles».

 A noter qu’au niveau local, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a constaté une forte prévalence de la diarrhée notée chez les enfants âgés entre 6 et 11 mois, qui représentent 24 %, et ceux dont l’âge est compris entre 12 et 23 mois, qui avoisinent les 23 %. Les prélèvements qui ont été faits au niveau des marchés et grandes surfaces dans les régions de Dakar, Thiès et Louga ont estimés que les persils et les menthes sont les plus contaminés.

Laisser un commentaire