Affaire spoliation des Mamelles: Ces révélations qui donnent raison à Serigne Mboup

Le célèbre homme d’affaires Serigne Mboup ne compte pas reculer dans sa volonté de construire un hôtel aux Mamelles.

En effet, il avait démarré il y a quelques jours les travaux de construction dudit hôtel au niveau de l’une des falaises des Mamelles. Et les gendarmes de la DSCOS avaient fait une descente, arrêtant les travaux, d’après Atlanticaactu.com.

Mais malgré cette interdiction, les ouvriers ont repris le travail. Le patron de CCBM est accusé ainsi de vouloir spolier les Mamelles, mais une source sûre a fait des révélations qui disent tout le contraire.

« C’est le gouvernement d’Abdoulaye Wade qui devait de l’argent à Serigne Mboup, il lui a payé en nature 4 hectares aux Mamelles. Serigne Mboup a tous ses papiers, autorisation de titre et tout », a confié notre seneweb

2 Commentaires

  1. Pour moi il faut l’arrêter.
    Ce n’est pas une question de Droit
    Aurait dit Mame Madior Boye.
    C’est une question d’Environnement…
    Les riches usent de leur situation pour des passe-droits au détriment de l’intérêt national.

  2. Meme sil avait 50 papiers, une fois arrivé sur les lieux il se devait de savoir que l’impact environnemental va au dela d’un titre foncier. L’utilité publique vaut en droit plus que 1000 titres fonciers. Cette colline des Mamelle est une zone non aedificandi autrement dit c’est un volcan qui n’est pas éteint et un patrimoine historique et géologique classé. Ces gens savent chercher l’argent mais pas la vérité et le bon sens. Nul n’est en effet censé ignorer la loi et sous d’autres cieux malgré tous ces papiers il serait lourdement condamné et emprisonné avec ses papiers et je pèse mes mots

Laisser un commentaire