Affaire du prêt bancaire de 850 000 euros: pourquoi Amadou Bâ a désavoué Rokhaya Bâ Touré

Retour sur l’affaire du prêt bancaire de 850 000 euros contracté par la Consule générale du Sénégal à Milan. Le quotidien Libération livre dans sa parution de ce vendredi, les raisons pour lesquelles, le ministre des Affaires étrangères, Amadou Bâ a bloqué cette opération.

Selon nos confrères, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Sidiki Kaba avait donné suite à la requête de Rokhaya Ba Touré, tout comme l’ancien Ministre du Budget, Birima Mangara. Mais, à son arrivée, Amadou Bâ a tout simplement désavoué la Dame qui allait engager les finances sénégalaises dans une opération immobilière coûteuse, inopportune, avec des intérêts qui frisent l’usure. D’ailleurs, le journal signale que cette affaire n’est que la face visible de l’iceberg, parce que tous les responsables de l’Apr placés dans les consulats pour des raisons politiciennes font n’importe quoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE