Affaire Adji Raby Sarr: Ousmane Sonko est convoqué pour demain mercredi par le juge Mamadou Seck

Les choses se sont emballées hier après la vague, remarquée, des remises en liberté des pros Sonko, la justice a mis le pied sur l’accélérateur. Le juge Mamadou Seck du 8eme cabinet a décerné, tous azimuts, des convocations aux personnes impliquées dans ce dossier “Sweet Beauté Spa” qui avaient été auditionnées par la Section de Recherches de la gendarmerie. Après Adji Raby Sarr la semaine dernière, Sidy Ahmeth Mbaye -le transporteur- ce matin, ce sera le tour de Ousmane Sonko demain mercredi….

Après Adji Raby Sarr la semaine dernière, Sidy Ahmet Mbaye ce matin, ce sera le tour de Ousmane Sonko, demain, de faire face au juge du 8 ème cabinet d’instruction du tribunal de Dakar. Alors que tout le monde avait cru percevoir un climat de décrispation avec la remise en liberté d’ue cinquantaine de personnes dont Karim Guèye Xrum Xax et Dame Mbodj, le juge Mamadou Seck a décidé de mettre le turbo. Avant Ousmane Sonko, c’est Ndèye Khady Ndiaye qui a discrètement reçu sa convocation des mains des éléments de la Section de Recherches. Au préalable, c’est son époux qui avait été convoqué en même temps que la deuxième masseuse, Aïssata Ba dite Maman.

Si Ibrahima Coulibaly, l’époux de la gérante de “Sweet Beauté Spa” a reçu discrètement sa convocation le vendredi dernier, c’est hier, lundi, que Maman Ba est revenue de son village pour récupérer la sienne. Elle est aussitôt repartie dans son terroir. Et elle va devoir revenir puisqu’elle est attendue demain mercredi par le juge. Au même moment, c’est l’avocat, Me Khoureychi Ba, qui recevait la convocation destinée à son client, Ousmane Sonko. Lui, aussi, est convoqué pour ce mercredi; même si tout le monde peut imaginer qu’il a décidé de ne pas aller répondre à cette convocation qu’il juge illégale. Reste donc le risque de voir naitre de grosses confrontations partout au Sénégal si la justice décidait de venir le cueillir.

En gros, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, ce mercredi, ce sont les 2 témoins principaux et le suspect -Ousmane Sonko- qui sont attendus dans le cabinet du juge d’instruction. Et malgré le fait qu’elle ne soit pas présente sur les lieux présumés du crime, Ndèye Khady Ndiaye, la propriétaire du salon, est attendue par le juge Mamadou Seck. Ce mercredi de tous les dangers.

 

Laisser un commentaire