Pour 5 millions de FCfa, Mohamadou Lamine Massaly et son ex-petite amie devant le tribunal

Pour 5 millions de FCfa, Mohamadou Lamine Massaly

0

Entre le libéral Mouhamadou Lamine Massaly et la jeune Coura Ndiaye, ce n’est le plus le parfait amour. L’idylle sanctionnée par la naissance d’un garçon, a volé en éclats à cause d’une affaire d’argent portant sur au moins, 5 millions de francs Cfa.

Coura Ndiaye est en pleine bataille judiciaire avec son ex-petit ami et père de son enfant de cinq ans. Selon la jeune dame qui fait du commerce et qui voyage souvent dans le cadre de son business, « Massaly a eu des difficultés financières après leur défaite. Donc en février 2013, il s’est rapproché de ma mère et moi afin qu’on l’aide à régler sa situation, et cela par des prêts qui lui ont été remis en plusieurs tranches et qui ont atteint maintenant 5 millions de Fcfa ». C’était entre 2013 et 2015, explique-t-elle.

Selon toujours les confessions de Coura Ndiaye, Massaly leur a avait dit que ses comptes étaient bloqués par l’Etat du Sénégal.

« Et puisque c’était en vogue, nous l’avons cru. Cet argent étant de celui de ma mère, a été remis à Massaly par mon intermédiaire, soit en main propre ou par wari », a dit Mlle Ndiaye, qui regrette de n’avoir pas réclamé des reçus.

Ce qui a été mis à profit, selon elle, par Massaly qui a nié partout, lui devoir de l’argent.

Des dénégations qu’il a réitérées devant le tribunal, allant même selon le jeune dame, « oser dire qu’il n’a jamais reçu de versement wari et que je veux m’enrichir sur son dos ou encore pire, l’escroquer. Il a poussé son outrecuidance, en réclamant une amende de 500 000 Fcfa sans gêne ».

N’ayant aucune preuve de la remise d’argent, la jeune dame qui a néanmoins en tête les moindres détails des sommes qu’elle lui a données et les alibis de Massaly, a tout simplement été déboutée, a constaté Voxpopuli.

C’est donc plus tard, dit-elle, qu’elle a pensé aux versements  « wari » qu’elle lui envoyait, à lhauteur d’une valeur de 700 000 Fcfa.

C’est d’ailleurs, avec ces preuves de la remise d’argent via Wari, qu’elle compte gagner son procès en appel qui doit se tenir le mercredi prochain, devant la Cour d’appel.

Laisser un commentaire