Relaxe de Kémi Séba : Le Procureur de la République fait appel de cette décision

Relaxe de Kémi Séba : Le Procureur

0

Le procureur de la République ne goûte pas la relaxe de Kémi Séba, jugé mardi dernier pour avoir brûlé un billet de banque. Serigne Bassirou Guèye a fait appel de la décision du tribunal des flagrants délits de Dakar.

Conséquence ? Les poursuites lancées contre l’activiste franco-béninois vont être relancées.

Lors d’une manifestation publique contre le franc Cfa et la Françafrique, Kémi Séba avait brûlé un billet de 5000 francs Cfa. La Bceao avait porté plainte et réclamé le franc symbolique comme dommages et intérêts.

De son côté, à la barre, le mis en cause avait expliqué que son geste était symbolique. «J’ai vu les gens reprendre l’acte, mais si je sors, je vais leur dire que l’objectif n’était pas de brûler les billets, mais de lancer un signal fort», avait-il promis devant le juge.

Avec L’Observateur

PARTAGER
Article précédentPour 5 millions de FCfa, Mohamadou Lamine Massaly et son ex-petite amie devant le tribunal
Article suivantCREI : L’enquête sur Abdoulaye Baldé est prolongée de six mois
Babacar Touré
Journaliste d’investigation, Babacar Touré est le Directeur de Publication de www.kewoulo.info. Il a dirigé la publication de www.senenews.com et a été, tour à tour, directeur de publication de L’indépendant-hebdo, un journal d’investigation sénégalais. Diplômé en Sciences politiques à l’Université de Paris 8, Saint-Denis (France), ancien Reporter à la rédaction du Témoin puis à L’Obs, à Dakar, Correspondant à Paris de Sen-Tv et La Tribune, il a collaboré avec Le Courrier de Mantes -Les Yvelynes-, Le Républicain, -Essonne- en région parisienne. Livres Publiés: -«Cote d’Ivoire, violences d’une transition manquée» (L’Harmattan 2007), -« Le triomphe de l’imposture, Enquête sur l’énergie au Sénégal» (Paris Edilivres 2009)

Laisser un commentaire