Meurtres de Médinatoul Salam: Cheikh Béthio Thioune s’en lave les mains et enfonce ses taillés

Meurtres

L’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam trouble toujours l’esprit de Cheikh Béthio Thioune. Il n’a pas pu s’empêcher de l’évoquer lors du genou des thiantacoune organisé ce samedi à Mermos.

Accusé de complicité et écroué dans le cadre du dossier d’assassinat et de complicité, il avait bénéficié d’une liberté provisoire et est depuis lors de ses mouvements. Cela ne l’a pour autant pas empêché d’évoquer l’affaire face aux journalistes. Et comme on peut s’y attendre, « ce n’est pas (lui), mais ce sont les autres qui ont commis les crimes. »

« Ils ont été arrêtés pour avoir commis des délits » (sic), a avancé le guide des Thiantacounes. Ça, c’était un décret divin, comme j’ai eu à être accusé et arrêté. Ils ont commis une faute, la justice s’en charge. Ça, ce n’est pas mon domaine et attendons de voir comment ça va se passer. »

Cheikh Béthio Thioune affirme que, malgré cette affaire, il entretient de bons rapports avec le chef de l’État. Il dit : « L’événement (double meurtre) l’entame en rien mes liens avec Macky Sall et que ça soit entendu et dit pour toujours. Je n’ai eu que de bonnes relations avec lui. C’est le Président de mon pays et nous avons eu ensemble un compagnonnage qui reste encore dans l’esprit fertile des gens de bonne foi. »

Laisser un commentaire