Dakar-Plateau : un vigile de 64 ans arrêté pour viols répétés sur une gamine de 12 ans

Dakar-Plateau : un vigile de 64 ans arrêté

S. Nd, un vigile de 64 ans, a été arrêté par les gendarmes de Thiong et déféré au parquet pour des viols répétés sur A. Kamara, une collégienne de 12 ans, rapporte L’Obs. Cependant, les viols ont commencé il y’a 3 ans, alors que la gamine n’avait que 9 ans.

L’histoire a été découverte par le père de la gamine, M. Kamara, lorsqu’il remarque les absences répétées de sa fille après les heures de cours. Il se rend à l’école de A. Kamara, située à Dakar-Plateau, mais le chef d’établissement lui révèle que sa fille vient rarement à l’école. Décidé de comprendre, il interroge la jeune fille dès son retour à la maison.

Après des minutes d’interrogation, elle sort de son silence et raconte sa rencontre avec un vigile en service dans une société non loin de son école, il y’a 3 ans, et à qui elle demandait souvent de lui remplir sa gourde d’eau.

Elle raconte ensuite qu’un jour, alors qu’elle s’était présentée pour demander au vigile de l’aider à remplir sa gourde, celui-ci l’a entraînée dans sa chambre pour lui faire des attouchements. Se présentant une nouvelle fois, au bout de 4 jours, le vigile va plus loin et souffle à l’oreille de la gamine d’alors âgée de 9 ans, de passer le voir chaque fois qu’elle aura envie d’eau pour remplir sa gourde. Ainsi est née une relation de 3 ans avec le vigile de 64 ans, qui va pousser la jeune fille à sécher les cours.

Choqué par les révélations de sa fille, M. Kamara saisit la gendarmerie de Thiong. Après la confirmation du viol par des médecins, les limiers font une descente dans la société du vigile. Cueilli, il reconnait que la collégienne le fréquente depuis plusieurs années, mais jamais l’idée ne lui est venue d’abuser d’elle. N’ayant pas convaincu les enquêteurs, il a été déféré au parquet.

Laisser un commentaire