Ziguinchor: Un soudeur métallique annonce sa mort et se suicide devant son fils

Fidèle Ndecky, un soudeur métallique, s’est donné la mort par pendaison lundi suite à une dispute avec son épouse. Une affaire d’argent serait à l’origine du drame, selon les témoignages de cette dernière qui s’est confiée à L’Observateur.

« Dimanche dernier, rembobine-t-elle, il (le mari) m’a interpellée, me réclamant 8000 F Cfa, alors qu’il ne m’avait remis que 5000 F Cfa. Noir de colère, il s’est mis à me battre avec le balai. J’ai pu prendre la fuite et je suis allée me réfugier chez nos voisins, les Sané. Là, j’ai tenté d’aviser la police, en vain. Finalement, j’ai eu les Sapeurs-Pompiers qui m’ont dit d’aviser la police, ce que je répugnais à faire« .

Mme Ndecky précise que durant la semaine de son suicide, Fidèle annonçait à ses enfants qu’il allait quitter ce bas monde, pour rejoindre son défunt père, dans l’Au-delà. «Pour ne pas angoisser les enfants, je leur disais de ne pas prendre au sérieux les propos de leur père qui a parlé sous l’effet de l’alcool. Ce lundi matin (hier), il a appelé son fils aîné et lui a dit: « C’est la dernière fois que me voyez ».

« Et malheureusement, il a mis à exécution ses menaces. Il s’est pendu dans sa chambre, sous le regard de son fils. Puis, notre maison a été aussitôt prise d’assaut par le voisinage. C’est alors que nous avons alerté la police », poursuit la dame.

Le corps sans vie de la victime a été déposé par les sapeurs-pompiers à la morgue du centre hospitalier régional de Ziguinchor. La police a ouvert une enquête rapporte L’Observateur.

Laisser un commentaire