ZIGUINCHOR : Arrestation d’un faux gendarme ce dimanche nuit au quartier kadjor

Bambey : un faux agent des Eaux-et-Forêts arrêté (Kéwoulo)
Bambey : un faux agent des Eaux-et-Forêts arrêté (Kéwoulo)

Un faux Gendarme qui arnaquait les passagers lors du couvre-feu a été arrêté et démasqué par la gendarmerie de Ziguinchor. Les faits se sont déroulés dans la nuit de ce dimanche au moment où les limiers veillaient au respect de la mesure du couvre-feu dans cette commune. Et c’est ainsi, qu’ils ont aperçu, un des leurs en tenue militaire qui rodait dans la zone. En possession d’énormes lots de téléphone portable. 

Une première depuis le début du couvre feu à Ziguinchor, un homme âgé d’une trentaine d’année se faisant passer pour un gendarme a été arrêté par les hommes en bleu déployés sur le terrain dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par l’autorité centrale. Les faits se sont déroulés au quartier Kadior dans la commune de Ziguinchor. L’homme en question commençait à s’habituer dans ce qui est de terroriser les populations de cette zone à qui il subtilisait des biens. Il était toujours vêtu   de la tenue traditionnelle tenue de la gendarmerie  et fonctionnait pour les premiers jours du couvre feu selon nos sources de 20h à  5 heures.

C’est ce dimanche que notre faux gendarme a été démasqué et arrêté ce dimanche dans la nuit vers 21 heures par de vrais gendarmes alertés par des jeunes. Le faux gendarme avait fini à récupérer les téléphones portables de ces jeunes qui n’avaient visiblement pas respecté cette mesure du couvre feu.

C’est donc suite à une course poursuite que l’homme âgé environ d’une trentaine d’années a été maitrisé aux environ de 22 heures. Son sort est entre les mains du procureur de la République. Il était en possession de plusieurs téléphones portables au moment de son arrestation.

Il a été piégé par les hommes en bleu qui après l’alerte, un parmi eux  s’est fait passé pour un civile. Une stratégie qui a été payante. Les populations de Kadior ce quartier de Ziguinchor qui étaient terrorisées par le comportement de ce faux gendarme,  ont poussé un ouf de soulagement.

Laisser un commentaire