Vol d’obus d’oxygène à l’hôpital régional de Thiès : un brancardier et un chef de service placés en garde à vue

Vol d’obus d’oxygène à l’hôpital régional de Thiès : un brancardier et un chef de service placés en garde à vue

A Thiès, c’est un brancardier et un chef de service de l’hôpital régional Amadou Sakhir Ndiéguéne qui ont une maille à partir avec la justice. Pour l’instant, ils sont placés en garde à vue pour vol présumé d’obus d’oxygène, utilisés dans les blocs opératoires et le service de réanimation. Le gaz médical dérobé a été vendu à des structures sanitaires privées. 

D’après la Rfm, suite à l’arrestation du brancardier en service à la médecine interne, qui a cité le chef du service de maintenance et du département froid de l’hôpital, qui serait le cerveau de cette affaire,  des syndicalistes ont fait pression pour que leur camarade soit libéré. Car, disent-ils, les produits ont été écoulés au niveau de certaines structures sanitaires de la place.

Laisser un commentaire