Urgent: A Guédiéwaye, les populations s’opposent à une éventuelle démission de Aliou Sall

Urgent: A Guédiéwaye, les populations

En conférence de presse dans son fief, Guédiéwaye, Aliou Sall est arrivé à la tète d’un impressionnant cortège. Alors que de nombreuses sources ont laissé entendre que c’est à partir de là bas qu’il comptait rendre public sa démission de la Caisse de dépôts et consignations, une foule d’activistes a pris possession des lieux. Les jeunes ne comptent pas laisser leur maire aller au charbon.

Pour ces jeunes, certainement, manipulés, il n’est pas question que leur maire, mouillé dans un scandale à 10 milliards de Dollars, ne démissionne. Pour cela, venus nombreux perturber la conférence de presse de leur maire, des journalistes ont été pris à partie et les forces de l’ordre sont sur le qui vive. A l’origine de ce branle bas se trouve le reportage de la BBC dans lequel le frère du président Macky Sall est accusé avoir perçu 250 000$ de Timis Corporation, un virement contesté par Aliou Sall qui a juré n’avoir rien obtenu de ce transfert.

Alors que le camp présidentiel a eu du mal à convaincre, El’hadj Hamidou Kassé, le ministre conseiller du président de la République et chargé de la communication du palais, a confirmé l’existence du virement tout indiquant qu’il correspondait à des émoluments obtenus suite à un travail de consultance fait par Agritrans pour Timis Corporation. Cette sortie, du conseiller en communication du président de la République, a été mal accueillie par les partisans de Aliou Sall qui s’activent, depuis, pour obtenir la tête de El’hadj Hamidou Kassé.

Guédiawaye s'oppose à la démission de son maire

Gepostet von GFM officiel am Montag, 24. Juni 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE