Transport : 70 milliards investis à Sédhiou (Ministre)

En visite de chantiers à Sédhiou, le ministre des transports terrestres et du désenclavement a révélé que 70 milliards ont été dépensés dans le transport. L’objectif est d’améliorer la sécurité des populations, lutter contre l’enclavement des territoires séparés par des barrières naturelles dans cette zone enclavée.

Me Oumar Youm annonce la livraison du pont de Marsassoum en Novembre 2021, le remplacement du bac de Sédhiou dans les meilleurs délais et la reconnexion des localités ciselées par les fleuves pour un développement intégral et intégré des collectivités locales.

Toujours cadre de la réforme du secteur, le ministre a annoncé la création du fonds de développement des transports terrestres pour, dit-il, intensifier le renouvellement du parc automobile.

Pour Oumar Youm, cela permettra de baisser les taux appliqués sur l’acquisition du matériel roulant et de rendre les conditions d’acquisitions acceptables et convenables afin de d’accroitre la rentabilité du secteur.

Le ministre a souligné aussi la nécessité de s’unir autour de la création du conseil national des transports terrestres car, indique-t-il, il y a un défi d’insécurité pour lequel la loi d’orientation a prévu la création d’une agence contre l’insécurité routière.

Laisser un commentaire