Société: Ousmane Sonko au cœur d’une lugubre affaire de mœurs et de menace de mort

C’est une information donnée par le journal Les Echos. A en croire ce quotidien, le patriote en chef, Ousmane Sonko serait cité au cœur d’un dossier loufoque, géré actuellement par les pandores de la section de Recherches de Colobane. A en croire notre confrère de Dakar, “c’est une fille répondant au nom de A. Sarr qui a porté plainte contre le leader de Pastef. Elle l’accuse de viols répétés.”

Selon la plaignante, “Ousmane Sonko est un habitué d’un salon de massage où (elle) travaille. Et, lorsque il vient pour des séances, Ousmane Sonko ne manque jamais de (lui) demander de faire, pour lui, plus que des séances de massages.” Ne pouvant supporter de se donner au leader des Patriotes, la dame aurait décidé de briser le silence et aurait porté plainte à la Section de recherches.

“Je n’arrive plus à vivre sous ses viols répétés; je vis dans un stress perpétuel et dans le dégoût de mon corps.”Aurait-elle laissé entendre aux gendarme qui l’ont auditionné hier. A la suite de A Sarr, notre confrère Les Echos a soutenu que la patronne de A. Sarr a aussi longuement été entendue.

Et les gendarmes auraient, pour voir clair dans cette affaire, décidé de conduire la dame dans une structure sanitaire du Dakar pour faire des prélèvements vaginaux. Interpellé par nos confrères des Echos, Ousmane Sonko aurait nié avoir connaissance de cette histoire. Aussi, il nie avoir été convoqué par la justice

Laisser un commentaire