Sindia / Usine Twyford : Les ouvriers arrêtent la production de carreaux et dénoncent une “traite négrière”

Les ouvriers de l’usine de fabrication de carreaux Twyford (commune de Sindia) ont observé, ce lundi, un sit-in, à l’entrée de l’usine pour protester contre leurs mauvaises conditions de travail. Ils ont par ailleurs observé un arrêt de travail de deux jours, renouvelables.
”Nous vivons des conditions très difficiles qui nous poussent aujourd’hui à observer un arrêt de travail de deux jours. Nous travaillons avec beaucoup de risques et de difficultés. Il y a trop de problèmes à l’usine, nous invitons les autorités à nous aider et à nous protéger. Le code du travail n’existe pas ici, nous travaillons 13 heures de temps sans repos et nous n’avons même pas un salaire qui dépasse 100.000 frs”, dénonce Abass Sonko.
Abou Séne corrobore ses dires : ”Les Chinois avaient promis à l’État de l’emploi pour 3.000 personnes. Mais tous les employés sont au nombre de 800 et là où deux personnes devaient travailler, il n’y a qu’une seule personne. Ce qui se passe à Twyford n’existe nulle part. Nous subissons ici la traite négrière. Les chinois ne nous vouent aucun respect. Les autorités sénégalaises ne devraient pas permettre à des entreprises étrangères de sucer le sang de la jeunesse. Même l’inspecteur du travail qui est venu ici pour constater n’en revenait pas”.
Ainsi, les ouvriers de Twyford invitent les autorités sénégalaises et les associations de la société civile à plaider pour que l’administration de Twyford respecte les droits des travailleurs.

Laisser un commentaire