SELS/Authentique : « les enseignants ne tourneront pas le dos aux élèves », Abdou Faty

    SELS/Authentique : "les enseignants ne tourneront

    La crise scolaire continue d’animer les débats. Le gouvernement comme les syndicats sont sur un terrain de mésentente. Si l’autre parle de prolonger l’année scolaire, l’autre quant à lui met en exergue la résolution définitive de la crise.

    La grève des enseignants tire en longueur. Les parties (gouvernement et syndicats) peine à trouver une solution aux grèves des syndicats d’enseignants qui a duré des années et plongeant ainsi le système éducatif dans un long et léger sommeil.

    Le secrétaire général du Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal (SELS/Authentique) Abdou Faty, pour lui, il y a des préalables auxquels il faut remédier. « Ce qui nous intéresse, c’est comment faire pour régler le problème de façon définitive« , affirme le secrétaire général sur la radio futur media.

    « Les enseignants ne tourneront pas le dos aux élèves« , ajoute-t-il tout en espérant un retour à la situation normale. La grève paralyse le système éducatif et les syndicats comme en sont conscients car c’est l’avenir des élèves qui est mis en jeu. Pour prendre en compte cet avenir qui risque d’être hypothéqué, « les enseignants font des heures supplémentaires » comme à Bounkiling selon Abdou Faty.

    Par ailleurs, le Directeur de communication et de la formation au ministère de l’éducation Mouhamed Moustapha Diagne, lui voit les chose autrement et déclare que « la situation n’est pas très alarmante« . Or  dans le pays, nous constatons des mouvements de grèves. Pour ce qui est du prolongement de l’année scolaire, il a affirmé qu’ils sont en train de discuter avec l’office du bac dans le but de garder la cohérence entre les différentes sections.

     

    Laisser un commentaire