Covid-19-État d’urgence: “Ne laissons pas Macky Sall abîmer la République”, Moustapha Diakhaté

Covid-19-État d’urgence: “Ne laissons pas Macky Sall abîmer la République”, Moustapha Diakhaté

“Le décret proclamant l’état d’urgence cesse d’être en vigueur après douze jours, à moins que l’Assemblée nationale, saisie par le Président de la République, n’en ait autorisé la prorogation”, rappelle l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté.

Aucune personne ne peut être verbalisée…

Selon Moustapha Diakhaté, à zéro heure, ce 17 janvier 2021, aucune personne vivant dans les régions de Dakar et Thiès ne peut plus être ni verbalisée ni être arrêtée en vertu du décret n° 2021-01 du 05 janvier 2021 proclamant l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu sur toute l’étendue des régions de Dakar et Thiès.

Disposition constitutionnelle…

Pour lui, ce sera toujours le cas aussi longtemps que la disposition constitutionnelle relative à l’état d’urgence n’est pas modifiée. Et le cas échéant, le Sénégal va passer d’un état de Droit au Droit de l’Etat. Il s’agira alors d’une régression républicaine et démocratique sans précédent.

Défendre nos libertés…

“Ne laissons pas le Président Macky Sall abîmer la République. C’est le prix à payer pour la défense de nos libertés et de notre sécurité. Refusons le chemin de la servitude que le président de la République trace pour le Sénégal”, déclare M. Diakhaté.

 

Laisser un commentaire