Reprise des cours le 1er septembre : des étudiants de l’UGB menacent de paralyser le système si…

La reprise des cours est prévue 1er septembre 2020, dans les Universités après un arrêt de quelques mois, en raison de la pandémie du coronavirus. A l’Université Gaston Berger (UBG) de Saint-Louis, les étudiants exigent une reprise en effectif globale contrairement à une ouverture progressive proposée par le ministère de l’Enseignement supérieur. Ils menacent de paralyser le système si leur demande n’est pas prise en compte.

« Ce que nous demandons aujourd’hui dans ce contexte c’est qu’il ait un retour en effectif globale. Nous invitons les autorités locales, pendant qu’il est temps à s’activer à créer les conditions de manière pratique, les conditions sociales et sanitaires pour une reprise des enseignements sécurisée », a déclaré le président de séance de la coordination.

Omar Cherif Diallo demande plus de respect : « L’étudiant sénégalais ne demande plus d’aide, nous ne voulons pas être aidé, nous voulons être respecté. Respecter les étudiants, c’est respecter les engagements pris en concertation avec les étudiants ».

Ces étudiants mettent en garde les autorités : « si vous prenez pas notre argumentaire comme une faiblesse, on hésitera pas si vous persister dans votre logique à appeler tous les étudiants en septembre et à puiser l’arsenal de moyens d’actions que nous avons toujours procédés ».

Laisser un commentaire