Réforme de l’eau : L’Ams dit niet à Macky Sall

 Partager
Le président Macky Sall a pris la décision de réformer la gestion de l’eau en supprimant les Asufor (Association des usagers des forages) qui seront, désormais, remplacés par des concessionnaires. Il a même retiré la gestion de l’hydraulique rurale à la Sde (Sénégalaise des eaux).

Mais, cette décision n’emballe pas les maires du Sénégal qui demandent au chef de l’État de surseoir à sa réforme. « Nous demandons au président de la république de revoir cette réforme, parce que c’est une régression dans la gestion de l’eau dans le monde rural », a déclaré le maire de Ngoudiane Mbaye Dione, dans Enquête.

D’après le secrétaire général de l’Association des maires du Sénégal (Ams), la réforme pose de sérieux problèmes dans sa mise en œuvre et marque un net recul par rapport à l’accès universel à l’eau, à la tarification, à la qualité et au service à la clientèle. Dione s’en prend aussi aux concessionnaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE