Presse : deuxième jour sans Le Soleil, un syndicaliste explique

Presse : deuxième jour sans Le Soleil, un syndicaliste explique

Comme hier, vendredi, Le Soleil n’est pas (ap)paru ce samedi. Une première dans l’histoire du média public. Le problème ? Un conflit entre le syndicat-maison et le directeur général de l’entreprise, Yakham Mbaye.

«La non-parution de Le Soleil est liée à un processus qui a démarré au mois de novembre 2021, explique Souleymane Diam Sy, un des responsables syndicaux interrogé dans L’Observateur de ce samedi. Nous avons alerté depuis longtemps que le directeur général n’était pas à la hauteur pour gérer Le Soleil.»

S’il regrette d’assister «à un jour sans ‘Soleil’», Souleymane Diam Sy laisse entendre que leur action, qui en est la cause, est nécessaire pour «sauver ce patrimoine historique».

La non-parution du journal durera combien temps ? Un syndicaliste contacté par Seneweb est formel : «Elle durera jusqu’à nouvel ordre.»

D’ici là, les agents du Soleil entendent maintenir la pression sur leur directeur général. Ils ont déposé contre lui une plainte à l’OFNAC et envisagent une grève générale illimitée.

Laisser un commentaire