Présidentielle 2019 : 1000 observateurs seront mandatés par l’église sénégalaise à travers tout le pays

Présidentielle 2019

Texte alternatif de la bannière

L’Église catholique au Sénégal se prépare à déployer un millier d’observateurs électoraux à l’occasion de la Présidentielle du 24 février 2019, annonce Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Exécutif de la Commission épiscopale interterritoriale Justice et Paix, par ailleurs Secrétaire Général de Caritas Sénégal. Une telle mission avait déjà été organisée en 2012, lors des deux tours de l’élection présidentielle et des Législatives de la même année.

« Fidèle à sa vocation d’édification de la paix par la justice, y compris par les élections, notre Commission épiscopale Justice et Paix va observer la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019 », écrit l’Abbé Alphonse Seck, dans une note parvenue à « fidespost », un site spécialisé dans l’information de l’Église Catholique.

Cette mission d’observation électorale sera menée en collaboration avec les Scouts du Sénégal, comme en 2012, informe encore le Secrétaire Exécutif de la Commission Justice et Paix.

Par ailleurs, l’Abbé a tenu à souligner la préoccupation de l’Église face à « un processus électoral lourd de conséquences pour une élection apaisée parce que marqué par une absence de consensus entre les acteurs sur différentes questions ».

Dans un tel contexte, explique-t-il, « il nous faut travailler à préserver la paix sociale. Le chemin le plus sûr pour cela, est que soit organisée, en amont comme en aval, une élection transparente, aux résultats incontestables, susceptibles d’être acceptés par toutes les parties ».

Les futurs observateurs de l’Église catholique seront bientôt recrutés sur l’ensemble des diocèses du Sénégal et formés pour être prêts avant l’échéance.

Enfin, fait savoir le SG de Caritas Sénégal, plusieurs activités d’animation, de mobilisation citoyennes sont également prévues dans le cadre de cette mission d’observation électorale, notamment des rencontres populaires dans les quartiers avec soit les candidats ou leurs mandataires sur des thématiques identifiées par les populations; une campagne d’information et d’éducation citoyenne avec la jeunesse; des émissions radios, etc…

Laisser un commentaire