Politique: “Cette coalition est une nébuleuse et Pape Djibril Fall est dans le mensonge”, Pape Fall

C’est à une rébellion interne, susceptible de faire voler en éclat sa toute fragile coalition, que le journaliste Pape Djibril Fall fait face. Cet après midi, alors qu’il a convié la presse à ce qu’il voulait “un exercice d’éclaircissement”, il s’est retrouvé au cœur d’une fronde qui risque de saper les fondements même de cette jeune et fragile entente sur laquelle il voulait compter pour se retrouver à l’Assemblée Nationale.

La sortie médiatique du professeur Amsatou Sow Fall va-t-elle avoir raison de l’élan de sympathie qu’a suscité la candidature du chroniqueur de Jakarlo sur TFM, Pape Djibril Fall? Tout laisse à le croire. Cet après midi, alors que tout le monde était venu écouter les explications du journaliste qui comptait “démentir” Amsatou Sow Sidibé qui l’a accusé d’être “parti avec ses parrainages” et d’avoir “coupé tout contact avec elle” après lui avoir promis une place de second sur la liste nationale, c’est un homme évasif que les journalistes comme le public composé -pour la plupart- de ses souteneurs ont découvert. Alors que Amsatou Sow Sidibé accuse le leader du mouvement “Les Serviteurs” d’avoir trahi sa confiance, en lui prenant 23.000 parrainages, Pape Djibril Fall a déclaré n’avoir reçu que “5000 signatures” du plénipotentiaire de la professeure.

“Et quand on a constaté que ses signatures n’étaient pas bonnes, on les a tout simplement exclues de notre liste. Nous les avons remis à ses mandataires.” A laissé entendre Pape Djibril Fall. Aussi, alors qu’il aurait tout redonné à la professeure, Pape Djibril Fall n’a pas pu expliquer au public “comment et pourquoi” il aurait continué à négocier avec la patronne de Car Lénène. “Avec son expérience et sa crédibilité, personne ne pourra jamais croire que Amsatou Sow Sidibé puisse accepter de donner sa signatures à Pape Djibril Fall sans garantie.” Ont laissé entendre de nombreux Sénégalais choqués par cette polémique. N’étant pas convaincu par les explications du leader du mouvement “Les Serviteurs“, Pape Thiam, le patron du mouvement “Diourbel d’abord” et membre de la coalition a claqué la porte.

Pour ce cadre de l’Etat et membre éminent de la coalition, “la même chose nous est arrivée avec cette coalition. Amsatou Sow Sidibé a raison sur toute la ligne. Il n’avait jamais été question de personnaliser ou personnifier ce mouvement politique qui aspire à gouverner autrement.” A fait savoir Pape Fall qui rappelle que dans un passé récent les gens ont failli en venir aux mains quand ils ont constaté que Pape Djibril Fall qui n’avait que 8000 parrains s’est servi de leurs lots. “Mais, Pape Djibril Fall se comporte en roi et je ne suis pas un faiseur de roi. On est dans une coalition, donc qu’on ne nous relègue pas au second plan. Je ne participerai plus aux réunions. Je vais me battre de manière indépendante à Diourbel en tant que tête de liste du département. Cette coalition est nébuleuse et Pape Djibril Fall est dans le mensonge, fulmine-t-il. Il ne dit pas toujours ce qui se passe. Tous les membres de la coalition ne sont pas au même niveau d’information”. A fait savoir Pape Fall.

Laisser un commentaire