Ouragan Matthew : 112 morts et des villes rasées aux Caraïbes, la Floride en alerte

Ouragan Matthew

L‘ouragan Matthew dans les Caraïbes a des conséquences catastrophiques. Le bilan humain, encore très provisoire se chiffre ce jeudi soir à 108 mortsrien qu’en Haïti, où plusieurs villes sont presque rayées de la carte. Quatre autres victimes ont péri en République dominicaine où plusieurs personnes sont portées disparues.

Le cyclone tropical, qui est de nouveau passé en catégorie 4 sur 5, devrait désormais frapper l’île de Grand Bahama, au nord-ouest de l’archipel des Bahamas, avant de se diriger dans la nuit de jeudi à vendredi vers la Floride, aux Etats-Unis, où deux millions d’habitants ont été évacués. Des rafales à plus de 200 km/h sont attendues.

Fermeture des parcs Disney en Floride, l’Etat en alerte. C’est une décision rarissime, les parcs d’attractions de Mickey de l’Etat vont fermer leurs portes jeudi en fin d’après-midi (il y a 6 heures de moins en Floride) et toute la journée de vendredi. Les parcs concernés sont : Walt Disney World, Disney Springs et ESPN Wide World of Sports

Toute la Floride est en état d’alerte. Le gouverneur a ordonné mercredi l’évacuation de plusieurs centaines de milliers d’habitants. L’aéroport d’Orlando sera fermé d’ici 2 heures du matin (heure de Paros) et 90% des vols prévus jeudi à Miami ont été annulés, selon les autorités. Le président américain Barack Obama a déclenché un plan d’aide fédéral pour la Floride et la Caroline du Sud.

Cela permet d’immédiatement débloquer les moyens fédéraux d’assistance et aux agences de sécurité intérieure (DHS) et de gestion des situations d’urgence (Fema) de coordonner les secours. La Georgie et la Caroline du Sud sont également placées en alerte ouragan. En Caroline du Sud, un million d’habitants des côtes ont reçu l’ordre d’évacuer. La Caroline du Nord devrait aussi être concernée.

Au moins 50 morts dans une seule ville. Parmi les 108 morts recensés en Haïti, au moins 50 proviennent de la seule commune de Roche-à-Bateau, dans le sud du pays. Trois disparus sont également signalés, ainsi que de 4 personnes décédées en République Dominicaine, soit un total de 112 morts au minimum, selon le ministre de l’Intérieur. Le département de la Grande Anse n’a pas encore fourni de chiffres. Ce bilan risque de s’alourdir à mesure que les équipes de la protection civile parviendront à rejoindre les communes avec lesquelles tout contact est rompu depuis plus de 24 heures.

80% d’une ville rasée. C’est le lourd bilan de Jérémie, la capitale du département méridional de Grande Anse en Haïti comptant environ 30 000 habitants, a affirmé l’ONG Care sur son compte Twitter. Une vidéo de la chaîne ABC montre une partie des dégâts le long de la côte haïtienne, le pilote évoque « A peine 1% de maisons toujours debout ».

En Haïti, le choléra a par ailleurs déjà resurgi, avec au moins huit cas déjà répertoriés. Environ 21 000 personnes ont en outre été évacuées dans des abris provisoires. A Cuba, seuls des dégâts matériels sont pour l’instant à déplorer. C’est la région de Baracoa, à l’Est, qui a été la plus touchée. Le «Miami Herald» fait notamment état de routes effondrées, d’habitations détruites, d’électricité coupée, d’arbres couchés sur des habitations. L’aéroport a également été endommagé.

Des habitants piégés par les eaux aux Bahamas. Tandis que tout l’archipel touristique était à l’arrêt et sans électricité, sur l’île de New Providence, où se trouve la capitale Nassau qui regroupe les deux tiers de la population bahaméenne, des résidents ont relaté avoir eu le toit de leur maison arraché par la force des vents. D’autres habitants des parties ouest et sud de l’île ont indiqué être bloqués dans l’obscurité dans leur habitation inondée. Ces personnes étaient demeurées sur place, sans suivre les instructions d’évacuation émises ces derniers jours par les autorités concernant ces zones inondables.

  leparisien.fr

Laisser un commentaire