La «mule de Karim» coincé à Dakar, ses biens de plus de 100 millions confisqués

Libre depuis la semaine dernière après avoir bénéficié d’un non-lieu, Rilk Dacleu-idrac présenté comme la «mule de Karim Wade», est toujours retenu à Dakar.

Selon L’Observateur, l’homme d’affaires qatari d’origine camerounaise, ne peut pas rentrer au Qatar parce que son passeport est confisqué par les autorités policières. Pour son chef de cabinet, qui a rappliqué à Dakar mardi dernier, Dacleu-Idrac est «comme un otage».

Le journal, qui a fait l’inventaire, rapporte que les biens saisis sur l’homme d’affaires par la Dic, lors de sa garde à vue, et par l’Administration pénitentiaire, lors de son emprisonnement, ne sont pas encore restitués. Ceux-ci, estimés à plus de 100 millions de francs Cfa, sont composés de montres, bijou, ordinateur et téléphones de luxe.

Laisser un commentaire