Me Moussa Sarr : « Guy Marius et Cie devraient être déférés aujourd’hui, mais… »

Après un peu plus 48 heures de garde à vue, au commissariat central, Guy Marius Sagna et ses co-acolytes n’ont toujours pas fait face au procureur. « En principe, ils devraient être transférés aujourd’hui, lundi. Mais jusqu’au moment où je vous parle, il est presque 11 heures, ils ne sont pas encore arrivés. Mais il n’est pas encore tard », confie leur avocat Me Moussa Sarr, joint par SeneWeb.

Pour l’heure, le conseil des mis en cause dit ne pouvoir initier aucune démarche, dans le cadre de sa stratégie de défense.

« Nous sommes dans la phase de l’enquête. Je ne suis même pas encore constitué, à part à la police. Il faut donc attendre que le dossier arrive au tribunal, que le procureur décide de la suite à donner. C’est à partir de ce moment-là que ma défense véritable va commencer », précise la robe noire.

En outre, Il y a quatre charges qui pèsent sur Guy Marius Sagna : « trouble à l’ordre public, attroupement, participation à une manifestation non autorisée, rébellion et violence contre un agent dans l’exercice de ses fonctions ». Ce sont d’ailleurs ces mêmes charges qui sont retenues contre les autres mis en cause, à l’exception de la quatrième. Mais l’avocat ne veut pas se prononcer sur ce que risquent ses clients.

Pour rappel, Guy Marius Sagna et ses camarades ont été arrêtés vendredi dernier, alors qu’ils manifestaient contre la hausse annoncée sur le coût de l’électricité.

LAISSER UN COMMENTAIRE