Me Aïssata Tall Sall: Promet « un nouveau contrat social pour la jeunesse sénégalaise »

Me Aïssata Tall Sall

La présidente du mouvement «Oser l’Avenir» se désole de la situation déplorable des étudiants orientés dans les écoles privées d’enseignement Supérieur. «Je constate avec tristesse que des milliers d’étudiants sont exclus de l’enseignement et de nouveaux bacheliers orientés dans des établissements privés peinent à entamer les cours à cause des dettes de l’Etat. Aujourd’hui, le tiers des étudiants sont dans le privé.

 

« Cela doit changer »!, déclare Me Aïssata Tall Sall. Elle propose de réformer l’école publique sénégalaise pour qu’elle porte un projet de civilisation. La candidate à la candidature à la présidentielle de 2019, promet aussi un nouveau contrat social (NCS) pour la jeunesse sénégalaise. De l’avis du maire de Podor, l’éducation n’est pas seulement que de dispenser le savoir, car si l’école peut être le lieu de toutes les discriminations, elle est surtout le lieu de tous les espoirs.

La présidente du mouvement «Oser l’Avenir» veut une école de la liberté du parcours, une école de la liberté du choix et surtout une école de l’égalité des chances. «L’école publique, l’école de la République, doit porter un projet de civilisation qui entraîne tous les autres. C’est en réformant l’école, qu’on donnera à notre société les moyens de fonder un nouveau contrat social avec notre jeunesse », affirme Me Aïssata Tall Sall.

Laisser un commentaire