Marché d’acquisition de carburant de l’lubrifiant :l’ARMP a freiné Moussa Diop dans un marché de plus de 5 milliards

Marché d'acquisition

Alors qu’on a pas fini d’épiloguer sur le dernier rapport de l’ARMP qui a épinglé sa gestion, voila que le directeur de Dakar Dem Dikk fait encore parler de lui.

En effet, selon un document l’autorité de régulation des marchés publics(ARMP) a rejeté la demande  de dérogation faite par Me Moussa Diop de pouvoir contracter avec la multinational total Sénégal « le marché relatif à l’acquisition de carburant et de lubrifiants, pour une durée de six années « lequel marché est estimé à 5 627972020 FCFA TTC.

Me Diop justifie cette requête par »la complexité du marché, notamment le programme des investissements et la mise en place des infrastructures nécessaires à l’exécution correcte de l’entretien et de la maintenance des équipements ». Et qu’après étude, lit on dans le document, »il faut en termes de durée au moins 6 ans pour l’amortissement « de cette investissement de plusieurs milliards.

Mais ces arguments  n’ont visiblement  pas convaincu le » gendarme » des marchés publiques qui a tout bonnement rejeté la demande de dérogation .

Dans une décision n18-17 CR- ARMP-CRD rendu le 25 janvier 2017 Saer Niang et son équipe indiquent d’abord que « cette dérogation doit être sollicitée et accordée en amont  de tout lancement d’une procédure de passation », ce n’est pas le cas ici ensuite la démarche consistant à modifier postérieurement la durée de trois ans du contrat ne permet pas d’assurer l’intangibilité des principes de libres accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats qui doivent guider la passation de l’exécution des achats publics.

pour rappel, cinq société d’hydrocarbure ont soumissionnée pour ce juteux marché . Il s’agit de Vivi energy Sénégal,pétrodis Oil, Oil Lybia, Elton Oil et Total Sénégal. Mais total Sénégal, qui a raflé, au finish ce marché devra…. repasser.

Laisser un commentaire